ostéopathie pendant la grossesse

Leave a comment

ostéopathe femmes enceintes Bordeaux

La merveilleuse aventure de la grossesse est synonyme de transformations physiologiques et physiques. Et qui dit transformations dit aussi souvent apparition de petits désagréments : lombalgies, sciatiques, jambes lourdes…Le corps se déforme et subit une rude épreuve et certains maux sont parfois difficiles à supporter. Le recours à l’ostéopathie pourrait bien être une solution douce pour soulager la femme enceinte et l’accompagner pendant les 9 mois.

 

L’ostéopathie pendant la grossesse c’est risqué?

 

Vous pouvez légitimement vous demander si vous avez le droit de faire des séances d’ostéopathie durant votre grossesse, si ce n’est pas dangereux pour bébé et s’il y a des contre-indications etc. Non déconseillé par la majorité des médecins, sages-femmes… l’accompagnement de la grossesse par un ostéopathe consiste en des gestes adpatés. Votre ostéopathe travaillera de concert avec les autres acteurs de la santé. Lors de votre accompagnement ostéopathique durant votre grossesse les gestes seront réfléchis et adapté à votre état.

Jusqu’à quel terme peut-on consulter un

ostéopathe pendant la grossesse?

Un suivi en ostéopathie tout au long de la grossesse est possible en étant très vigilant sur le premier trimestre. Pour une bonne prise en charge, on peut prévoir 3 à 4 séances étalées sur les 9 mois. En cas de douleurs persistantes ou récidivantes, on peut envisager des séances supplémentaires pour soulager les futures mamans et ce jusqu’au terme. Bien sûr de futures mamans consultent seulement lorsque des douleurs se manifestent et sont gênantes … Cependant un suivi est préféranble, il s’inscrit dans l’accompagnement ostéopathique de la grossesse.

Remplacer la médecine conventionnelle ?

Non, non et non  ! L’ostéopathie est une médecine complémentaire et intégrative en tout cas c’est mon avis.

Le déroulement d’une séance pour un accompagnement de grossesse est à peu près identique à celui d’une séance classique. L’ostéopathe réalisera un bilan complet (il a besoin de connaître l’histoire que lui raconte votre corps) s’appuyant sur des questions « on a besoin de savoir si tout se passe bien durant votre grossesse, quelles sont vos diffciltés, douleurs bien sûr etc.) et des tests de mobilité puis choisira une méthode adaptée pour que la future maman obtienne un maximum de bénéficies des visites.

Les principales indications des soins en ostéopathie durant la grossesse

Crédit photo Pixabay

Sensibles au quotidien, certaines parties du corps de la future maman peuvent se manifester encore davantage avec les kilos supplémentaires. Au menu des réjouissances : douleurs lombaires et cervicales, « guilis guilis » douloureux du nerf sciatique et autres maux de tête etc… Voici une liste non exhaustive de maux et embêtements que votre ostéopathe pourra soulager. Mais surtout, il s’agit d’accompagner la transformation physique et physiologique et bien sûr, d’une certaine manière, mâcher le boulot à BB, ben, c’est pas une simple affaire pour lui que de pointer le bout de son petit nez dans ce nouveau monde !

Rééquilibrer le corps durant la grossesse

 

En fonction de la place du bébé dans l’utérus (plutôt à droite ou carrément à gauche), le corps aura besoin de se rééquilibrer pour compenser le poids. Mais ce rééquilibrage crée bien souvent des tensions et principalement dans le bas du dos. Votre ostéopathe saura vous aider pour que ce rééquilibrage du dos et du bassin soit efficace. Bébé aura l’impression d’avoir plus de place et vous d’être à nouveau pleine d’entrain.

Diminuer les Douleurs ligamentaires

A partir du 6e mois de grossesse, il n’est pas rare de voir apparaître des douleurs ligamentaires. Elles s’expliquent par un relâchement des ligaments qui deviennent hyperlaxes entraînant des douleurs intenses très handicapantes. Dans ce cas, votre ostéopathe pourra vous soulager grâce à des gestes précis toujours tout en douceur. Et une maman qui souffre moins, c’est un bébé qui va bien !

Se détendre durant la grossesse l’ostéopathie ça aide

 

Consulter un ostéopathe pendant la grossesse
Crédit photo Pixabay

 

Avec l’évolution de bébé (et notamment au dernier trimestre, lorsqu’il décide de mettre la tête en bas !) peuvent apparaitre des tensions au niveau du diaphragme. Une séance d’ostéopathie vous assurera une détente qui comblera à la fois bébé et maman. Il n’est pas rare après la manipulation que le bébé démontre sa sérénité et son aise en gesticulant dans tous les sens.

 

Améliorer le fonctionnement de certains organes

Compressés par bébé, certains organes (intestins, estomac…) sont mis à rude épreuve pendant la grossesse et leur fonctionnement laisse à désirer provocant bien souvent des problèmes de transit et d’aigreurs. Votre ostéopathe pourra grâce à des techniques douces, veiller à ce que vos organes retrouvent un fonctionnement le plus normal possible dans votre état.

Soulager les Lombalgies et sciatiques

Soulager les maux de dos pendant la grossesse
Crédit photo Pixabay

Lombalgies, cervicalgies, dorsalgies et compagnie…se manifestent souvent lors de la grossesse. Simples douleurs ou maux paralysants, elles pourrissent un peu le quotidien de la jeune mère. Elles entraînent des troubles du sommeil et de la mauvaise humeur. Grâce à l’ostéopathie, les zones de tensions vont être débloquées. Quant au nerf sciatique qui se manifeste et occasionne une douleur horrible de la fesse à la jambe, votre ostéopathe saura vos soulager !

Grâce à divers gestes étudiés, l’ostéopathe saura détendre les muscles récalcitrants ce qui aura comme conséquence de facilité l’accouchement par voie basse. Des séances régulières chez un ostéopathe formé à accompagner les futures mamans vous permettra de mettre tous les atouts de votre côté pour vivre un accouchement le plus serein possible. Attention rien de magique dans la prise en charge, mais l’ostéopathie est votre alliée pour passer le cap de l’accouchement avec un maximum de douceur.

Quel rythme pour les séances d’ostéopathie pendant la grossesse?

Une séance d’ostéopathie ne ciblant pas qu’une seule zone, devrait soulager les petits bobos de la femme enceinte pendant plusieurs semaines. Une consultation tous les deux mois devrait être suffisant sauf bien sûr en cas de douleurs lancinantes. On peut aussi envisager une séance avant la date prévue de l’accouchement pour préparer et détendre le bassin.

Et après l’accouchement on doit consulter un ostéopathe?

Ne jetez pas votre ostéopathe après la naissance de bébé ! Il pourra toujours et encore vous aider à avoir un post-partum des plus harmonieux et bien sûr il est habilité à s’occuper des nouveau-nés.

Avec PASSION, à votre santé!